Sélectionner une page

Introduction

Je vais aborder à travers différents articles et vidéos, comment mettre en place un site internet sous WordPress, comment le configurer, l’administrer et comment le faire vivre.
3 domaines seront couverts :

  • Les aspects techniques
  • Les aspects créatifs
  • les aspects marketing

Lorsque l’on s’intéresse à la création de sites web, on pense souvent à la partie technique et créative, c’est à dire, tenter de répondre à la question « Comment faire un site ? »

Puis en quelques recherches, on trouve une multitude de ressources sur internet pour se former à la création d’un site.
Il existe aujourd’hui des outils qui sans être développeur, permettent d’être autonome. La partie technique peut finalement être « contournée ».
Alors on fait quelques essais puis malgré tout, très vite, on se rend compte que l’on est limité par le temps et qu’on l’on obtient pas tout à fait le résultat que l’on avait en tête, si tant est que l’on en avait en tête. 

En réalité nous allons aborder les 3 domaines vus plus haut, à l’envers. Disons dans l’ordre Inversé. D’abord les aspects marketing, puis graphiques et techniques.

L’objectif de cette série d’article ?

L’idée de ce blog sera de vous apporter le maximum d’informations pour que vous puissiez être autonome sur la mise en place d’un site Internet en partant de zéro (à peu près zéro). Vous aurez également quelques pistes pour le faire vivre par la suite, c’est à dire l’enrichir son contenu (car cela est une autre histoire pour mener à bien son projet).
Afin de générer du trafic (objectif prioritaire ) la partie marketing est devenue selon moi, la compétence la plus importante, il faut bien le reconnaitre… C’est ce domaine de compétence qui va attirer une audience sur votre site.
Au fur et à mesure qu’internet s’est développé, on a pu observer que d’autres compétences ont vu le jour.
Il faut bien admettre qu’aujourd’hui, connaitre le html, css et javascript (les bases) n’est finalement pas le plus indispensable pour faire des vues, être lu, partager, échanger ou commercer sur la toile.
Vous devez rendre visible votre site et y mettre en avant ce qui vous distingue des autres. Vous remarquerez que je ne parle pas de design encore. 

Les outils pour créer un site

Il y aura également des articles sur d’autres technologies mais l’essentiel couvrira WordPress. Je ne m’attarderai pas sur les solutions en ligne comme Shopify solocal ou autres Wix qui semblent être des solutions pertinentes, il est vrai. Mais je ne les ai jamais utilisés, je n’en parlerai donc pas plus que ça. Peut-être j’aborderai des retours d’utilisateurs
Pourquoi WordPress alors ? Et bien parce qu’il s’agit d’un outil dont la transmission des connaissances est selon moi la plus simple à réaliser.
D’autant qu’il existe énormément de ressources sur youtube et autres plateformes pour se former.

Pourquoi WordPress ?

C’est un outil relativement simple qui nous permettra de garder la main sur notre environnement.
Puis en partant sur des solutions comme WordPress, la démarche est différentes de ce que l’on recherche par rapport aux solutions en ligne, il y a des aspects techniques qui sont à connaitre alors qu’ils ne le sont pas forcément sur des solutions comme celles citées précédemment (ce qui peut être un avantage). Mais les aspects payants de ces solutions peuvent vite faire grimper la note. C’est un choix, c’est une approche. Toujours pareil… C’est en fonction de votre objectif, de vos compétences, de votre souhait de développer des compétences et/ou en fonction de votre projet qu’il faudra trancher. A noter également que WordPress ne sera pas systématiquement la solution idéale pour tout type de projet.

C’est bel et bien l’objectif que vous vous serez fixé au départ et des moyens retenus à mettre en œuvre qui dévoileront le visage de votre projet. Il est indispensable de faire ce travail car le moindre détail ou besoin non exprimé peut parfois tout changer. 

Les pièges et contraintes d’un projet web

  • Croire que c’est trop compliqué de générer du trafic, atteindre des objectifs quantitatifs (génération de lead ou nombre de ventes etc.). Penser que cela ne sert à rien. C’est une erreur de croire cela, il suffira d’y consacrer au minimum quelques heures dans le mois.
     
  • Croire au contraire que c’est facile de faire des vues avec son site à partir du moment ou il est joli (cela ne fonctionne pas comme ça).
    Ici, nous sommes dans les travers classiques des débutants. Croire que le design est plus important que le contenu. Non, non, c’est le contenu qui est important. C’est finalement le plus important.
    N’oubliez pas que lorsque l’on se dit «Je vais créer un site », souvent on commence par se demander à quoi il va ressembler mais il serait plus judicieux de terminer par ce point.
    En effet, on peut se sentir inspirer par certains sites que l’on a vu sur le web et sur lesquels on pense pouvoir se projeter, en se disant «Allez je vais commencer mon site » mais la réalité est tout autre si on démarre avec cette approche.
    Vous risquez de passer un temps inutile à créer un site qui ne répond pas aux besoins et attentes de votre clientèle. Plus les résultats sont longs à obtenir plus vous allez vous démotiver ! C’est obligé on y passe tous.
  • Essayer d’avoir un site original que personne n’a fait. Pourquoi faire ça ? Au risque d’avoir une interface qui perturbe les habitudes des internautes ? Où les gens se perdent ou ne comprennent pas la navigation de votre site ?
  • Définir son objectif à la fin de la création du site est une très mauvaise idée. L’objectif définira les moyens à mettre en place, cela vous permettra de savoir ce que vous pouvez faire vous même ou si vous avez sous estimé l’ampleur du projet et avez besoin d’aide. Il serait dommage qu’au bout de 2 semaines bien avancées, vous vous rendiez compte qu’il manque une fonctionnalité que vous ne savez pas développer.
  • Penser qu’en quelques jours votre site sera en ligne simplement et que vous allez avoir des vues de suite sans efforts. Même si en réalité, cela est possible en quelques heures voire une journée. Mais il faut de l’expérience. Avec l’expérience on apprend à aller à l’essentiel, « zapper » ce qui peut être mis en ligne plus tard. Au début, on a tendance à perdre du temps sur des éléments sur lesquels il serait judicieux de ne pas s’éterniser. On a du mal à définir les priorités. Mais ça, vous le travaillerez.

Les étapes à ne pas négliger

Tout dépendra de l’objectif. Je dirais donc que la première chose à déterminer est l’objectif à réaliser (ce sera la première étape).
C’est finalement, le plus compliqué. En fonction de l’objectif, vous pourrez déterminer le besoin qui pourrait simplement être la création d’un site One page au quel j’ajouterai malgré tout un blog (sinon le référencement risque d’être limité), le budget devrait être plutôt restreint si vous vous en chargé. En effet, le budget ne pourra jamais être nul, il y a la partie hébergement et nom de domaine à réserver au minimum. C’est d’ailleurs un autre aspect et compétence à prendre en compte.
Puis, en fonction de vos connaissances informatiques et plus précisément dans le web design ou de votre réseau relationnel, vous pourrez développer vous même votre site ou faire appel à un ami afin de limiter les coûts ou bien en fonction de l’enjeu, déléguer la tâche à un professionnel. 
 

Déterminer si vous êtes en mesure de réaliser le site en fonction de vos objectifs ou si vous devrez faire appel à un professionnel.
 

Branding

Déterminer le logo, l’image, la charte graphique en amont de la création du site.
A partir du type d’audience et de l’objectif nous pouvons déterminer le nom du site. Puis le nom du site déterminera le logo et le logo la charte graphique. Idem, il faudra que vous y consacriez du temps ou que vous fassiez appel à l’aide d’un professionnel ou de votre réseau.
Que dire si ce n’est que là encore il s’agit d’un vaste sujet quant à savoir ce qui sera le plus efficace. Faites simple, choisissiez ce que vous aimez ou voyez ce qu’il se fait sur votre marché. Les images (sauf s’il s’agit d’un intranet ou autre espace collaboratif privé) : Il existe des sites qui vous permettent d’utiliser des photos librement mais vous risquez de ne pas être très original, ces dernières étant présentes sur beaucoup de sites. Ceci étant ils sont très pratiques Pexels ou Pixabay Je vous invite à en acheter 3 ou 4 et vous devriez pouvoir agrémenter votre site pour la partie vitrine efficacement. Pour information sur ma partie Blog, je n’utilise que des images provenant de ces sites.
 

Travail de veille

Faire un travail de recherche d’images et de visuel pour son site.
 

Préparer le contenu, le message par des slogans et autres accroches mettant en avant vos atouts ce qui vous différencie de vos concurrents.
Faites des phrases , donner vos points forts – invitez à une action c’est à dire inviter les visiteurs à donner leur email, invitez à la prise de contact, à une commande – les arguments doivent être formulés sous forme d’invitation à l’action sur chaque page) 
 

Le blog

Le blog – Il s’agit là, d’un autre type de contenu que celui de la partie vitrine. C’est ici que la création de contenu de valeurs aura sa place. A travers différents sujets, alimenter le blog permettra d’aborder les aspects webmarketing. Aussi bien les outils à mettre en place que comprendre les données pour y mener des actions marketing. L’avantage de ce contenu c’est que vous pouvez aborder des sujets liés à votre activité mais sur des aspects plus généraux ou en lien avec votre offre principale (des conseils par exemple). Par conséquent vous attirerez des prospects qui au départ, ne vous cherchait pas. En revanche, ils y ont trouvé un contenu, une information pertinente. A partir de maintenant ils vous connaissent. Vous leur avez apporté gratuitement une information (de valeur). Vous êtes crédible et en plus vous avez apportez de la valeur gratuitement. Ce contenu sera indispensable pour une qualité minimale au référencement et par la suite pour générer du lead.

Le site

J’ai évoqué plus haut, que le choix de la technologie dépendra du type de projet. Je vous préviens, nous partirons sur un projet type site vitrine (idéal pour WordPress). Nous aborderons donc la création du site de test en local, la configuration et l’installation d’un thème Premium (C’est le plus simple et rapide, le plus efficace également pour disposer de fonctionnalités et d’un rendu attractif et contemporain)

Mise en page et et mise en place des contenus (textes et images)

Déploiement hébergeur (nous partirons sur Ovh mais le principe sera le même si vous choisissez une autre hébergeur)

Nous verrons ensuite tout ce qui concerne le référencement

A qui s’adresse cette série d’article ?

Si vous souhaitez vous initier aux joies du web en tant que débutant, vous êtes au bon endroit. Vous aurez tout le temps pour apprendre les ficelles, en passant par une solution relativement simple à prendre en main, comme WordPress.

Si vous souhaitez créer votre blog afin de partager une passion, on pourra considérer que l’enjeu est plutôt faible et que la création de votre site, devra vous couter un minimum.
Vous devriez pouvoir vous initier ici aux bases qui vous rendront autonome avec WordPress à moindre coût. Ceci étant, même seul, vous devrez envisager quelques dépenses, c’est un passage obligé. Vous devrez débourser les frais d’hébergement et le nom de domaine et dans notre cas de figure, prévoir d’acheter un thème premium (vous inquiétez pas j’en achète un aussi). Ce sont des outils indispensables qui nous permettrons de disposer d’un environnement dont on a la maitrise, personnalisable au fur et à mesure que vos compétences croitrons, agréable à l’utilisation et ne nécessitant pas ou très peu de code. 
Nous ne verrons pas dans cette série, le développement d’un thème personnalisé, nécessitant une certaine maitrise du code. Il existe d’ailleurs, une multitude de chaines youtube ou site abordant le sujet. Si coder vous intéresse, je vous invite à regarder des chaines comme les teachers du net ou Grafikart qui m’inspirent.

Voici un exemple de Tuto qui permet de voir comment créer votre propre thème WordPress. La vidéo n’est pas très récente mais l’essentiel est là.

Si vous avez prévu de créer une société ou s’il s’agit de digitaliser la votre (c’est à dire au moins créer un site internet), vous avez certainement une multitude de choses à organiser autour du site qui fait que vous ferez certainement appel à une aide extérieure afin de ne pas vous retrouver dans la situation ou le site voit le jour 6 mois ou un après. C’est à vous de définir au maximum votre besoin. Prenez le temps sur ce point.

Les étapes vues plus haut sont cruciales, pas nécessairement compliquées mais longues et parfois fastidieuses. Il y trop de compétences différentes qu’il faut maitriser au fur et à mesure qu’Internet avance (qualités rédactionnelles, artistiques pour le choix des photos voir des illustrations ou des vidéos, savoir ou aller chercher de l’aide pour recueillir ces informations, savoir éventuellement les réaliser soi même etc.).
Ce sont tous ces points qu’un débutant ne soupçonne pas au départ et qui pourtant feront de votre site une bonne solution ou non.

Nous allons voir par la suite l’essentiel des points 1 et 2 au travers différents articles et j’espère vidéos. Cela devrait permettre une meilleure compréhension. C’est toujours mieux en vidéos.
Si votre projet ne peut pas rentrer dans le cadre de ce qui est partagé sur ce site, car le projet est plus complexe que ce que nous allons aborder ici, alors il faudra voir avec un professionnel dans quelle mesure il peut vous accompagner pour du sur-mesure.

A bientôt pour la suite…

Inscrivez-vous à la newsletter

En rejoignant la communauté vous serez informé de la parution des derniers articles sur Wordpress et la création de site Web en générale. Vous bénéficierez également de remises commerciales en tant qu'abonné.

Merci pour votre inscription !

Share This
M